Catégories
Aérien Armée Attaque Banque Cybercriminels Déchiffrement Etude Europe Hôpital hyères informatique Mac MacOS Mairie Mobile Orange presse prix Ransomware Sauvegarde Sauvegarde informatique Sécurité Service informatique Technologie Transport Uncategorized vidéo Ville de Hyères Windows

Le groupe d’ingénierie français Akka est affecté par une attaque au ransomware

Akka Technologies, un groupe d’ingénierie et de conseil français, a été frappé par une attaque de ransomware qui affectent une bonne partie de l’entreprise et les 21 000 employés.

Le groupe d’ingénierie français Akka est affecté par une attaque au ransomware

Akka est l’un des plus grands conseils technologiques et technologiques européens. Il vient d’être acheté par le groupe suisse Adecco, qui l’a retiré début mai à la Bourse. Adecco fusionnera l’entreprise avec sa filiale MODIS, qui se spécialise également dans l’ingénierie, pour créer un nouveau géant de service en technologie capable de rivaliser avec des acteurs plus importants dans le secteur tels que Cap Gemini.

Ingénierie, pour créer un nouveau géant de service dans une technique capable de concurrencer les plus grands acteurs du secteur en tant que Cap Gemini.

Il s’agit d’une attaque de ransomware où le pirate trouve les données sur sa victime et revendique une rançon pour donner les clés pour déchiffrer. Akka Technologies ne veut pas donner de détails sur l’étendue de l’attaque pour ne pas informer l’attaquant.

Catégories
Association Attaque COVID-19 Cybercriminels Etude informatique presse prix Ransomware Sécurité Service informatique Technologie Uncategorized

Une université ferme définitivement ses portes après un ransomware

Lincoln College, une université américaine située dans l’État de l’Illinois, ferme ses portes ce vendredi après une cyberattaque de type ransomware qui a duré des mois maintenant. NBC News rapporte qu’il s’agit de la première université qui se termine en raison d’une attaque de ransomware.
L’université prétend avoir enregistré un nombre record de l’inscription des étudiants à l’automne 2019. Cependant, la pandémie de covid-19 a provoqué une diminution significative de l’inscription, certains étudiants qui ont choisi de reporter leur entrée à l’université ou de faire une pause . Le Lincoln College – l’un des rares zones ruraux qualifiés en tant qu’établissement noir prédominant du ministère de l’Éducation – a déclaré que cela avait affecté sa situation financière.

En décembre 2021, l’université a subi une cyberattaque importante des ransomwares. Les pirates ont réussi à bloquer l’accès à tous les systèmes nécessaires aux efforts de recrutement, de fidélité et de collecte de fonds, et nécessitent une rançon pour débloquer la situation. Ce n’est qu’en mars 2022 de sortir de la situation. Mais il y a eu des déficits d’enregistrement importants qui ont besoin d’un don de transformation ou d’un partenariat pour soutenir le Lincoln College au-delà du semestre en cours.

Lincoln College est né il y a 157 ans en 1865. Il fermera donc ses portes le 13 mai 2022. L’université s’engage à aider les étudiants à passer à une nouvelle école. LIEN1/ LIEN2

Catégories
Attaque Cybercriminels Etude informatique Ransomware Sécurité Service informatique Technologie

Ransomware, un service comme les autre?

En France, le nombre d’attaques de ransomware a augmenté de 255% en un an, selon un rapport Anssi/BSI.

Ransomware, un service comme les autre?

La quatrième édition du rapport Anssi/BSI vient d’être publiée. Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI)et Bundesamt Für Sicherheit In der InformationChnik (BSI) Rapport sur une intensification des attaques. Ainsi, entre 2019 et 2020 en France, leur nombre a augmenté de 255%.

La collectivité territoriale, les secteurs de la santé et les fournisseurs de services numériques ont été parmi les plus ciblés des ranesomwares au cours de la période.

«Initialement, Ransomwares était le plus souvent utilisé contre des utilisateurs individuels et les enquêtes sur Ransom étaient relativement faibles», souligne les auteurs de l’écrivain. Depuis lors, la cybercriminalité en tant que service (CCAAS ou cybercriminalité-AS-AS-SERVICE) entre en vigueur, notamment le ransomware en tant que service (RAAS) et l’utilisation des courtiers d’accès.

En outre, des groupes avec des compétences techniques élevées ciblent le réseau de grandes entreprises et d’institutions pour nécessiter une rançon significative ou même saboter leurs objectifs.

ANSSI et BSI alerte au niveau de la menace cyber en France et en Allemagne en relation avec la crise d’assainissement

Pour la 3ème édition du rapport Franco-Allemagne Signaler « Picture commune », l’Agence nationale des systèmes d’information (ANSSI) et son homologue, Bundesamt für Sicherheit in Der InformationChnik (BSI), en trouvant une très rapide augmentation du niveau de la cybertress en France et en Allemagne. Dans la continuité d’un cours initié en 2019, le nombre de cyberattaques a explosé: le nombre de victimes a été multiplié par 4 en un an. Ceci est particulièrement préoccupant, en particulier dans un contexte où chaque cyberattaque aura probablement une détérioration des effets en raison de la crise de la santé.
L’absence de conscience des cyber-risques, de non-contrôle des systèmes d’information, de non-respect des mesures d’hygiène informatique, du manque d’experts en cybersécurité et dans une certaine mesure l’augmentation de l’attaque de surface due à la généralisation du travail à distance, toutes les faiblesses sont utilisées. par cybercriminels. Et cela a eu avec succès la campagne pour les attaques qui ont frappé la France et l’Allemagne en 2020, ont perturbé de nombreuses activités et ont entraîné des pertes financières importantes.

Dans le cadre de la crise d’assainissement, l’ANSSI et BSI sont particulièrement conscientes de toute cybercrattage pouvant affecter les systèmes de santé français et allemands ou les chaînes d’approvisionnement. Leur dépendance numérique, qui est leur attrait pour les cybercriminels, est prouvée. L’utilisation massive des services numériques externalisés, souvent moins sûres, est une pratique généralisée que les assaillants ne manquent pas d’exploiter.

Le ciblage du système de santé dans son ensemble et des chaînes d’approvisionnement est une grande menace. En fait, ces cyberattaques pourraient avoir des effets critiques sur notre capacité à faire face à la pandémie. La « photo d’emplacement commun » permet à ANSSI et BSI de revenir à ces menaces, dans le contexte spécial de la crise de la santé.

« Alors que Coronavirus arrête la transformation numérique et la cybercriminalité non aux frontières nationales. Par conséquent, une coopération étroite avec l’ANSSI, notre partenaire français est essentiel. Les secteurs de la santé français et allemand sont confrontés à un défi majeur: combattre la pandémie tout en protégeant des cyberattaques possibles. Hôpitaux, Les producteurs de vaccins et leurs chaînes d’approvisionnement sont de plus en plus ciblés par les attaquants. Les échelles ou les erreurs dans les soins de santé peuvent avoir des conséquences dévastatrices que nous ne pouvons pas nous permettre, en particulier lors d’une pandémie de cybersécurité, BSI a pris des mesures actives pour améliorer les mesures de la sécurité. Dans le secteur de la santé. Par exemple, au printemps, BSI a contacté les fabricants de vaccins pour sensibiliser le public aux cyber-risques. Nous travaillons également en étroite collaboration avec le gouvernement fédéral pour la protection des chaînes d’approvisionnement de vaccins. Cependant, les entreprises doivent contribuer à cet effort, par exemple en effectuant les investissements nécessaires à leur it-quoi Rhen « , explique Arne Schönbohm, président de BSI.

« L’augmentation éblouissante de la menace cybernale combinée à un espionnage numérique illimitée et de grands risques pour les systèmes critiques très efficaces nécessite plus que jamais la conscience. Nous devons agir à tous les niveaux et accroître la coopération internationale, comme elle entre l’Allemagne et la France », déclare Guillaume Poudard, directeur général de l’ANSSI.

Cybersécurité après Covid-19: priorités de l’ANSSI et BSIS
Soulignant les premiers retours de la crise et est décisivement contre l’avenir, ANSSI et BSI ont donc défini quatre objectifs.
Afin d’empêcher la croissance exponentielle de la cybercriminalité de masse. Deuxièmement, le développement de systèmes de communication sûrs, qui s’est révélé inadéquat à tous les niveaux de la pandémie. Ensuite, la prise de conscience des problèmes de sécurité de la chaîne d’approvisionnement, qui doit faire partie intégrante des évaluations de cyber-risques. Appelle enfin la deuxième et BSI pour l’intégration des problèmes de cybersécurité de la conception du produit.

Catégories
Attaque Bitcoins COVID-19 Cybercriminels Déchiffrement Hôpital informatique LockBit presse Ransomware Sauvegarde Sauvegarde informatique Sécurité Service informatique Technologie Uncategorized

3 cliniques spécialisées dans les soins ostéopathiques touchés par le Ransomware Lockbit 2.0

Bien que les vols et autres par logiciels malveillants sur les magasins d’applications continuent de croître, les logiciels traditionnels restent l’un des secteurs les plus lucratifs de la criminalité numérique.

3 cliniques spécialisées dans les soins ostéopathiques touchés par le Ransomware Lockbit 2.0

L’un des spécialistes de cette région, Lockbit 2.0, annonce avoir fait de nouvelles victimes françaises, avec des milliers de fichiers volés.

Trois cliniques couvertes par le Ransomware
Lockbit 2.0 Computer Hacker Group Repeat. Spécialisé dans le chantage numérique, cette bande organisée croit désormais en plus de 500 victimes, certainement plus que payé la rançon ou négociable souhaitée. Il sauve partout quand Thales pouvait voir en janvier dernier et s’attaquer à plusieurs sociétés françaises. Dans ses environs, des cliniques et un département.

Comme le rapporte Zataz, Lockbit 2.0 transmet des centaines de fichiers volés sur leurs nouvelles victimes. Parmi eux, trois cliniques spécialisées dans les soins ostéopathiques, sur 26 halls de consultation. Les pirates auraient mis la main sur 200 fichiers et dossiers dont le contenu, pour le moment, sera envoyé le 13 avril. Le département d’Ardèche fait également partie de la partie, mais assure qu’aucune donnée personnelle n’a été compromise. « L’étude que nous avons terminée, donc à ce jour, aucune fuite de données », a déclaré un représentant. Mais Lockbit prévoit d’émettre plus de 40 000 fichiers le 12 avril.

Catégories
Apple Armée Association Attaque Banque Cybercriminels Entreprise de construction Etude Europe Hôpital hyères informatique Mairie Mobile Orange Ragnar Locker Ransomware Sécurité Service informatique Technologie

Ransomware sur chaîne d’approvisionnement pour 2022.

Parmi les sujets auxquels nous sommes confrontés en 2022, il sera nécessaire de compter sur la prévalence et d’augmenter l’intensité des attaques de ransomware qui ont une partie monopolisée de la nouvelle en 2021. En fait, ce problème est loin d’être en phase de disparition. Ces menaces deviennent susceptibles de devenir plus dangereuses dans un contexte où les cybercriminels cherchent à avoir un impact maximal.
Les attaques d’escalade via des chaînes d’alimentation sont une tendance importante et troublante. Les cybercriminels cherchent à générer une destruction massive.

Ransomware sur chaîne d’approvisionnement pour 2022

Nous devons nous attendre à un plus grand nombre d’attaques visant à la chaîne d’approvisionnement numérique en 2022, d’autant plus que la déficience actuelle des talents, elle pousse les entreprises à compter encore plus sur les plates-formes, les services et les outils logiciels tiers

Catégories
Attaque Cybercriminels Déchiffrement Entreprise de construction Etude Hôpital hyères informatique LockBit Mairie Orange Ransomware Sauvegarde Sauvegarde informatique Sécurité Service informatique Technologie Ville de Hyères

Sauvegardes et ransomwares

Sauvegardes et ransomwares

Le problème est que les sauvegardes ne sont pas à la conception protégée contre le ransomware. Comment faire vos sauvegardes pour contrer les ransomwares? Une approche à plusieurs niveaux est essentielle pour les protéger.

Sauvegarde CMC eCura de Titan-informatique

Sauvegardes locales
Les sauvegardes locales ont l’avantage d’être facilement accessibles en cas de besoin, mais elles sont également beaucoup plus vulnérables aux:

– Attaques informatiques qui se sont répandues sur le réseau de la société
– Casse du support de sauvegarde
– Incendie
– Vol de votre matériel

Sauvegardes dans le cloud

Le cloud est un support très pratique, mais la copie de ses fichiers dans le cloud ne constitue pas une sauvegarde efficace, en particulier lorsqu’il s’agit de ransomware. En plus du problème de la souveraineté de vos données lorsque vous soumettez vos données aux GAFA(Google Drive, Amazon, Dropbox, Microsoft OneDrive …) utilisent souvent automatiquement la synchronisation des fichiers.

Ce qui signifie que lorsque vous êtes infecté par un ransomware, les fichiers cryptés peuvent être synchronisés de la même manière que des fichiers sains. Vous devez vous assurer de choisir une solution de sauvegarde réelle qui ne copie pas seulement des fichiers. Notez que plusieurs fournisseurs de sauvegarde Cloud offrent désormais un paramètre « Multi versions de fichiers » qui vous permet de récupérer une version antérieure de vos fichiers (avant le ransomware).

Sauvegardes cloud + accès
Bien que des sauvegardes clouds ont l’avantage d’être beaucoup plus en sécurité. Il peut également être intéressant de faire des sauvegardes avec une option accès physique, c’est-à-dire des sauvegardes sur le cloud et complètement récupérable physiquement par le client, ainsi protégées de tout risque de ransomware.

Sauvegarde informatique Hyères

Dans tous les cas, la chose la plus importante est l’utilisation de nombreuses solutions en même temps et d’utiliser la règle 3-2-1 pour des sauvegardes:
– 3 copies de vos données.
– 2 supports différents.
– 1 copie hors site.

Catégories
Association Cybercriminels Entreprise de construction Etude Hôpital hyères informatique Mairie Orange prix Sauvegarde Sauvegarde informatique Sécurité Service informatique Technologie Ville de Hyères

Protection et conformité des données sauvegardée

Face à l’explosion des données à traiter, comment gérer la situation. Le point de quatre grandes tendances de protection des données.

Les exigences de protection globales requièrent la localisation des sauvegardes
Vos données sont-elles protégées 83400 Hyères
Sauvegarde, protection et conformité 83400 Hyères

Vos données sont-elles sauvegardées?
C’est une question souvent entendue à Hyères. En 2022, il est clair que cette question a évolué pour: «Comment pouvons-nous prouver que nos données sont en sécurité?». Au lieu de simplement vérifier une boîte indiquant qu’ils ont un système de protection, les organisations cherchent maintenant à optimiser le temps nécessaire pour restaurer les données en fonction d’un problème. En 2022, de plus en plus de grandes organisations commenceront à prendre sérieusement des dispositions de sauvegarde.

Centraliser les demandes de données
De plus en plus d’organisations trouvent une demande accrue de leurs données CRM d’un plus grand nombre de systèmes – il en résulte une demande accrue de ressources d’API pour reproduire les données CRM.

Par exemple, les grands fournisseurs de télécommunications veulent reproduire leurs données toutes les 5 ou 15 minutes à d’autres magasins de données. Cela doit être intégré à une stratégie de données plus large. L’objectif général est d’accroître l’agilité de la société. Pour cela, les données CRM doivent répondre à de nombreuses exigences. Nous pouvons exploiter le fait que nous sauvegardons les données – ils peuvent en réalité être utilisés pour les processus commerciaux agiles. Les données peuvent être transférées sur d’autres plates-formes, en faisant deux coups. Nous pouvons offrir la possibilité d’utiliser des connecteurs externes, non seulement pour récupérer les données et les stocker, mais également pour réduire les demandes de son système CRM.

Plus le point final dans le système, plus désordonné et lentement. En centralisant une grande partie de ces demandes de données, vous pouvez profiter de votre solution de sauvegarde pour résoudre ce problème – et il sera incroyablement fort pour les grandes organisations – les rend enfin plus flexibles.

Exigence de confidentialité mondiale requiert l’emplacement
La vie privée se poursuivra avec la mondialisation, tandis que de plus en plus de mise en œuvre et de stockage localisées sont nécessaires. En 2021, la Loi sur la protection de la vie privée chinoise (PIPL) a été adoptée avec une vitesse incroyable confirmant cette tendance. Le champ d’application des exigences deviendra plus claire lorsque les dispositions de la demande seront introduites en 2022.
Cette nouvelle conscience doit aider les organisations à se conformer aux cadres gouvernementaux où ils se développent. Les gens doivent prouver leurs réseaux d’entreprise qu’ils ont une sauvegarde – ils ne peuvent pas supposer que le nuage donne tout. Ils doivent montrer que les données sont sûres et utiles et à quelle vitesse ils peuvent les restaurer.

Anonymisation des environnements de test (boîtes à sable)
En 2022, comme en 2021, les organisations doivent protéger divers environnements – avec l’avènement du travail à distance, il existe un intérêt plus important de savoir qui a accès aux données. Par exemple, les gens évaluent les données de test dans l’équipe de développement et s’assurent qu’elles sont anonymes et en toute sécurité – améliorant l’ensemble du processus de développement. Anonymisé leurs environnements de test pour protéger le développement de leurs données. Ils constatent souvent qu’ils n’ont pas assez de données anonymes. Comment améliorer ce processus et ce processus? Ceci est une question ouverte en 2022.

Catégories
hyères informatique Sauvegarde Sauvegarde informatique Sécurité Service informatique Technologie Ville de Hyères

Recommandations pour vos sauvegardes informatique sur 83400 Hyères 2022

Chaque année, à l’occasion de la Journée mondiale de la protection des données, il est important d’informer et de rappeler aux entreprises quelles sont les approches les plus efficaces pour faire face aux nombreuses menaces existantes dans le paysage numérique mondial, ils risquent de perturber la continuité des activités. Qu’il s’agisse de renforcer la défense contre le ransomware ou des travailleurs de train pour la conformité législative, la capacité de protéger et de restaurer des données est un élément essentiel de toute stratégie moderne de protection des données. Cela préconise la règle de sauvegarde «3.2.1» comme la meilleure pratique que toutes les entreprises doivent suivre en 2022.

Quelle méthode de sauvegarde sur Hyères
Les différents types de sauvegarde sur Hyères
Sauvegarde informatique Hyères

Au moins 3 copies des données

Outre les données du poste de travail, vous devez également avoir au moins deux autres fichiers de sauvegarde pour une protection adéquate.

Les probabilités qu’un événement se produisent sur deux unités en même temps est plus forte que sur trois unités, en particulier lorsque la sauvegarde principale est souvent située près des données primaires. En cas de problème, les données primaires et la sauvegarde peuvent être perdues. La sauvegarde secondaire doit donc être retirée des données primaires pour prévenir l’éventualité.

Copiez sur 2 médias différents

Il est recommandé de sauvegarder l’une des sauvegardes sur un disque dur interne et la deuxième copie sur un support de stockage amovible (telle qu’une bande, des disques durs externes, un stockage en nuage, etc.).

Le stockage des deux copies de la sauvegarde sur le même type de support de stockage augmente le risque de perdre toutes les données de sauvegarde en cas d’erreurs ou de cyber attaques affectant les données stockées sur un format de support particulier.

Une autre solution consiste à stocker la sauvegarde principale sur les disques durs internes d’un serveur physique et de la sauvegarde secondaire sur les entraînements durs internes dans un NAS, car les transporteurs des deux systèmes sont étiquetés, format et différents types.

Tenez au moins 1 copie de sauvegarde hors site

Il est nécessaire de conserver au moins une copie de sauvegarde hors du site physique où les données primaires et la sauvegarde sont trouvées. Il n’est pas recommandé de garder la deuxième copie dans le même emplacement physique car, en cas de désastre, tel que le feu ou les inondations – tout ce qui est à cet endroit pourrait être détruit. Si les données principales et la sauvegarde, ainsi que la sauvegarde secondaire sont stockées au même endroit, elles seront perdues pour toujours.

Pour les entreprises qui n’ont pas de sites multiples, il est possible de stocker une copie des données de sauvegarde dans le cloud public ou un nuage privé via un fournisseur de services.

Catégories
Attaque Cybercriminels Evil Corp Ransomware Service informatique Technologie Uncategorized

Une prison américaine a été paralysée par une attaque ransomware

Une prison aux États-Unis a été la cible d’une cyberattaque au ransomware.

Les caméras de surveillance de la prison et les portes automatiques ne fonctionnaient plus.

Une situation incertaine qui a forcé les autorités à limiter les déplacements de tous ses détenus.

Aucune tentative de fuite organisé par un pirate informatique.

Le problème de ransomware est le même en France.

En raison de l’attaque, des caméras de surveillance et des portes à cellules automatiques ne fonctionnent plus (elles n’étaient pas ouvertes, mais un gardien de but a dû passer à chaque ouverture). La prison était simplement hors ligne. Les employés pentitiques ne pouvaient pas entendre des records des détenus et des registres identifiant les événements de sécurité semblent avoir été endommagés par l’attaque. Une situation incertaine qui a forcé au centre de la détention à grand mandat pour limiter tous ses détenus.
Ce phénomène est le même en France. Les communautés territoriales et certaines autorités publiques sont particulièrement ciblées par ces attaques dévastatrices, y compris les hôpitaux. Au Forum international de cyber-sécurité en septembre 2021, Guillaume Pedoard, directrice de l’Agence nationale des systèmes d’information, autorité de cybersécurité en France, sur le problème sans détour: «Si les hôpitaux français sont attaqués, c’est parce qu’il est facile: votre sécurité est zéro ».
Dans ce type de cas attaque les pirates informatiques toutes les infrastructures d’un réseau sans nécessairement savoir exactement ce qu’ils ciblent. Les pouvoirs publics visent souvent parce que c’est la plus faiblement protégée. Comme le poste est celui des États-Unis, Atlanta, Baltimore, Denver, Knoxville, la Nouvelle-Orléans et Tulsa ont déjà été influencés par des attaques de ransomware.
Mais ici, pas d’expériences d’échappement sur le dirigeant par un piratage de Geni, les assaillants semblent que les assaillants semblent purs mercitiles: obtenez une rançon contre la clé de déchiffrement. Le pénitentiarycret n’a pas eu droit à la loi, c’est l’une des victimes d’une attaque plus large de ransanques qui affecte plusieurs jours aux comptes de Bernadillo, autour de la ville d’Albuquerque. D’autres administrations urbaines ont simplement dû fermer, manque de systèmes fonctionnels.

Catégories
Armée Attaque Banque COVID-19 Cybercriminels Etude Hôpital hyères informatique presse prix Ransomware Sécurité Service informatique Technologie

« L’attaque de ransomware » a considérablement augmenté entre 2019 et 2020

Entre 2019 et 2020, les attaques de «Ransomware» destiné aux autorités publiques avec plus de 30% d’augmentation.

Au cours de cette période, des services nationaux de la police et de la gendarmeriet enregistrés entre 1 580 et 1 870 procédures relatives aux attaques de forages de rang. Ce sont des logiciels malveillants qui verrouillent des ordinateurs ou de l’ensemble du système informatique, puis demandent une rançon aux victimes. En cas de paiement, les victimes doivent recevoir une clé de déchiffrement pour reprendre l’accès aux données.

Selon l’estimation élevée, le nombre de procédures ouvertes en relation avec le ransomware a augmenté en moyenne de 3% de chaque année jusqu’en 2019, puis accéléré (+ 32%) entre 2019 et 2020. Néanmoins, cette étude, les procédures commerciales et les institutions ne représentent que 15%. d’attaques sur les systèmes de traitement de données automatisés enregistrés entre 2016 et 2020.

Le secteur industriel (qui représente 7% de l’économie française) est particulièrement touché: il représente 15% des victimes enregistrées. Les pouvoirs publics, l’éducation, la santé et l’action sociale sont surreprésentés: 20% des victimes, dont seulement 13% des institutions de la France. Dans ce secteur, les autorités locales sont particulièrement attaquées (85% des autorités publiques en 2020).

La rançon requise par les pirates hachistes deviennent plus importantes et demandées souvent à Cryptomonnaie, selon l’étude. La valeur médiane des montants enregistrés auprès de la police et de la gendarmerie a augmenté d’env. 50% par an entre 2016 et 2020, à 6 375 € pour 2020.