Catégories
Assurance Cybercriminels Hôpital informatique Mutuelle Sécurité

Cyberattaque : Enquête du Parquet de Paris suite au Piratage Massif des Numéros de Sécurité Sociale

Le Parquet de Paris s’empare de l’affaire après le vol présumé de données touchant potentiellement 33 millions de citoyens français. Cette enquête fait suite aux plaintes déposées par deux prestataires de services, Viamedis et Almerys, et pourrait représenter l’une des plus importantes fuites de données jamais enregistrées en France.

Les Détails de l’Affaire

Les investigations ont débuté à la suite des plaintes émises par Viamedis et Almerys, acteurs majeurs dans le domaine du tiers payant pour les assurances complémentaires santé. Plus de 33 millions de Français sont potentiellement touchés par cette cyberattaque, ce qui représente près de la moitié de la population nationale, selon les informations de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil).

Le Contenu des Données Volées

Les données compromises incluent des informations telles que l’état civil, la date de naissance, le numéro de sécurité sociale et le nom de l’assureur santé des individus concernés, ainsi que les détails des garanties contractuelles. Cependant, des éléments cruciaux tels que les données bancaires ou médicales ne semblent pas avoir été inclus dans le vol initial.

L’Enquête et les Prochaines Étapes

L’enquête, menée par la Brigade de lutte contre la cybercriminalité de la police judiciaire, vise à déterminer les circonstances de l’attaque et les responsabilités éventuelles. Les infractions présumées incluent l’atteinte à un système automatisé de données, la collecte frauduleuse de données personnelles et le recel de délit.

Les Risques Associés

Bien que les données volées ne présentent pas directement de valeur monétaire sur le marché noir, elles pourraient être utilisées pour des attaques de phishing. L’exploitation de ces informations pourrait permettre aux cybercriminels de renforcer leur crédibilité lors de tentatives de fraude en ligne.

La Réponse des Autorités

Almerys a confirmé que l’attaque n’a pas affecté son système d’information central, mais a précisé que les attaquants ont réussi à accéder à des informations via des adresses IP spécifiques. Les autorités encouragent les victimes potentielles à signaler tout incident via le site officiel www.cybermalveillance.gouv.fr.

Catégories
Attaque Cybercriminels Hôpital informatique Ransomware Sécurité

Cyberattaque à la Polyclinique du Cotentin : 3 300 Personnes Victimes de la Violation de Leurs Données

Dans une récente tourmente numérique, la Polyclinique du Cotentin, à Equeurdreville-Hainneville près de Cherbourg, se retrouve en proie à une cyberattaque, exposant les données de 3 300 personnes à un risque de violation. Une plongée dans les détails de cette intrusion numérique inquiétante.

Les Faits : Une Polyclinique Prise en Otage

Les tenants de l’attaque et la réponse de la direction

Le 16 novembre 2023, la Polyclinique du Cotentin est ciblée par une cyberattaque revendiquée par le groupe criminel « Lockbit ». Les données ont été cryptées, avec la menace de publication par les assaillants. La directrice, Béatrice Le Goupil, assure que les données bancaires sont indemnes, mais la sécurité des informations personnelles des patients et du personnel est compromise.

Les Implications : Violation des Données Sensibles

Les détails sur les informations compromises

Malgré les efforts déployés pour contenir l’incident, la Polyclinique confirme une possible « violation » des données personnelles. Les informations sensibles telles que l’identité, les numéros de sécurité sociale et de téléphone, ainsi que la raison du séjour à la polyclinique, sont potentiellement exposées. Le personnel, avec environ 400 membres, voit également des données de ressources humaines en péril.
Sauvegarde informatique Toulon Hyères

Réponse et Transparence : Une Communication Maîtrisée

La réaction de la direction face à la situation

Béatrice Le Goupil se veut rassurante malgré la gravité de la situation. Elle souligne l’absence de piratage des données bancaires et explique que les patients ne sont pas tous touchés de la même manière. Une liste exhaustive est établie pour une communication transparente avec les personnes concernées.

Les Enjeux de la Sécurité des Données : Une Menace Persistante

Les défis actuels dans la protection des informations sensibles

Cette attaque souligne les défis croissants auxquels sont confrontés les établissements de santé en matière de cybersécurité. La question de la vulnérabilité des systèmes d’information devient cruciale dans un contexte où les données médicales et personnelles sont de plus en plus ciblées.

L’Appel à la Vigilance Numérique

Les leçons à tirer de cet incident

La cyberattaque à la Polyclinique du Cotentin est un rappel poignant de la nécessité d’une vigilance accrue en matière de sécurité numérique. Les institutions de santé doivent redoubler d’efforts pour protéger les données sensibles des patients et du personnel dans un paysage numérique de plus en plus complexe et menaçant.

Catégories
Attaque Cybercriminels Europe Sécurité Service informatique

Attaque Cybernétique en Suède : Un Chaos Numérique aux Origines Russes

Une vaste cyberattaque secoue la Suède, plongeant le pays dans un état de perturbation sans précédent. Plus de 60 000 employés touchés, 120 administrations paralysées, le rétablissement annoncé en semaines. L’entreprise Tietoevry, sous-traitant informatique, est la cible, avec des soupçons de liens russes.

La Tempête Numérique : Suède sous Attaque

Les détails de la cyberattaque qui paralyse la Suède

Une attaque majeure cible Tietoevry, affectant 60 000 employés et 120 administrations. Cinémas, magasins, services en ligne hors service. La piste russe pointée du doigt. Le rétablissement s’annonce long, laissant la Suède dans l’incertitude.

Tietoevry en Ligne de Mire : Un Acteur Central

Les implications de l’attaque sur l’entreprise Tietoevry

Tietoevry, géant suédo-finlandais des services informatiques, subit une attaque sur l’un de ses centres de données. Les conséquences se répandent à travers les services publics et privés. Les experts pointent du doigt le groupe de hackers Akira, soupçonné d’avoir des liens avec la Russie.

Les Conséquences Locales : Des Municipalités aux Commerces

L’impact de la cyberattaque sur les institutions locales

Les conséquences touchent les municipalités et les commerces locaux. Les fonctionnaires ne peuvent gérer leurs congés, heures supplémentaires ou arrêts maladie. Boutiques fermées, services publics paralysés. Une atteinte à la vie quotidienne des Suédois.

Protection informatique entreprise Hyères et Toulon

La Cybersécurité en Question : Une Sonnette d’Alarme

Les réflexions sur la cybersécurité en Suède

Les autorités suédoises considèrent l’attaque comme une alerte sérieuse. La numérisation rapide du pays souligne la nécessité d’investir davantage dans la cybersécurité. Le gouvernement réagit en faisant de la cybersécurité une priorité nationale.

Le Motif Russe : Derrière le Voile de l’Attaque

Les motivations derrière la cyberattaque et les implications géopolitiques

Les experts pointent vers le groupe Akira, lié à la Russie, suggérant un motif financier avec l’utilisation probable d’un rançongiciel. Une menace qui rappelle des incidents similaires en France. La Suède se retrouve au cœur d’une guerre numérique aux ramifications géopolitiques.

Catégories
Apple Armée Déchiffrement informatique Sécurité Service informatique

Piratage d’Airdrop par la police chinoise : Les militants pro-démocratie sous surveillance

La technologie Airdrop d’Apple compromis : Pékin renforce son contrôle sur les communications des activistes

Dans une tentative de contrôler la diffusion de contenus critiques envers le Parti communiste, la police chinoise affirme avoir développé un outil de piratage avec le soutien gouvernemental, permettant l’accès aux données des utilisateurs d’Airdrop, une fonctionnalité clé des appareils Apple.

La Menace sur Airdrop

Des semaines après l’interdiction faite aux employés gouvernementaux de posséder des appareils étrangers sur leur lieu de travail, la police chinoise fait une déclaration audacieuse concernant sa capacité à compromettre la technologie Airdrop d’Apple. Cette fonctionnalité, initialement conçue pour faciliter le partage de contenus entre les appareils Apple, a attiré l’attention des autorités chinoises en raison de son utilisation prédominante par les militants pro-démocratie.

Le Soutien Gouvernemental

Un institut basé à Pékin, soutenu directement par le gouvernement, aurait réussi à hacker Airdrop, mettant ainsi la main sur des informations sensibles telles que les numéros de téléphone et les adresses électroniques des utilisateurs de cette fonctionnalité. Cette initiative vise à renforcer le contrôle sur les communications des activistes, sans préciser si des arrestations ont déjà eu lieu.

Efficacité et Précision

L’institut soutenu par le gouvernement affirme avoir identifié plusieurs suspects grâce à cet outil, soulignant son efficacité dans la résolution d’affaires et sa capacité à empêcher la propagation de contenus jugés inappropriés. Cependant, les détails sur les actions concrètes résultant de ces identifications restent flous.

« Cela améliore l’efficacité et la précision de la résolution des affaires et empêche la propagation de remarques inappropriées ainsi que de potentielles mauvaises influences« , a déclaré l’institut ayant développé cet outil.

Catégories
Association Attaque Cybercriminels Ransomware Sécurité Service informatique Technologie

Trellix XDR for Ransomware Detection and Response : La Nouvelle Arme Anti-Rançongiciels Issue de la Fusion McAfee-FireEye

La récente fusion entre McAfee et FireEye a donné naissance à une nouvelle entité, Trellix, qui se positionne comme une figure majeure dans la protection des terminaux. Cette alliance stratégique dévoile aujourd’hui une plateforme révolutionnaire baptisée « Trellix XDR for Ransomware Detection and Response, » intégrant l’intelligence artificielle et capitalisant sur les 1000 intégrations de Trellix. Cette nouvelle solution vise à renforcer la sécurité informatique en ciblant directement la menace omniprésente des rançongiciels.

La Convergence des Géants de la Cybersécurité : La fusion entre McAfee et FireEye a généré une synergie inédite, donnant naissance à Trellix, une entité focalisée sur la protection des terminaux. Cette alliance marque une étape significative dans le paysage de la cybersécurité, offrant une réponse unifiée face aux défis croissants posés par les attaques de ransomware.

Trellix XDR for Ransomware Detection and Response : Une Approche Sobre et Efficace : La nouvelle plateforme, sobrement intitulée Trellix XDR for Ransomware Detection and Response, s’inscrit comme une réponse directe à la menace grandissante des rançongiciels. En élargissant son arsenal de solutions de cybersécurité, Trellix cherche à doter les équipes de sécurité des opérations (SOC) d’un outil efficace pour détecter et répondre rapidement aux attaques de ransomware.

Intelligence Artificielle et Intégrations Multiples au Service de la Cybersécurité : Trellix XDR for Ransomware Detection and Response se distingue par son utilisation intensive de l’intelligence artificielle. En exploitant les plus de 1000 intégrations disponibles, la plateforme vise à améliorer l’efficacité opérationnelle des SOC en traitant rapidement et efficacement les données. Cette approche multi-vecteurs et multi-fournisseurs est renforcée par les informations collectées auprès des 40 000 clients de l’éditeur, ainsi que de sources tierces, contextualisant et hiérarchisant les menaces.

Trellix, fruit de la fusion entre McAfee et FireEye, affirme sa position dominante sur le marché de la cybersécurité avec le lancement de Trellix XDR for Ransomware Detection and Response. Cette nouvelle plateforme incarne l’engagement de l’entreprise à fournir des solutions innovantes pour contrer la menace constante des rançongiciels, offrant aux SOC un outil puissant pour renforcer leur posture de sécurité.

Catégories
Attaque Cybercriminels informatique Sécurité Service informatique Windows

Phemedrome : Un Nouveau Malware Menace la Sécurité des Utilisateurs Windows – Urgence de Mises à Jour

Malgré la réputation de Microsoft Defender, ce malware échappe à sa vigilance, infiltrant discrètement les navigateurs Internet et les conversations instantanées. En plus de cela, il a la capacité de récupérer des mots de passe enregistrés et d’autres données sensibles, créant ainsi une menace substantielle pour la confidentialité en ligne.

Une Vulnérabilité Corrigée en Novembre par Microsoft

Selon les informations de Windows, cette menace particulière exploite une faille qui peut être activée lorsque l’utilisateur clique sur un raccourci Internet spécifique ou un lien hypertexte pointant vers un fichier de raccourci Internet. Ce faisant, le malware peut s’installer et opérer sans être détecté par Microsoft Defender.

Microsoft a cependant réagi rapidement en identifiant et en corrigeant cette vulnérabilité dès le mois de novembre. La solution est simple : télécharger les dernières mises à jour Windows pour garantir la sécurité de votre système. Ignorer cette étape expose votre ordinateur au risque constant d’une infection par Phemedrome.

Agissez Rapidement pour Protéger Vos Données

En conclusion, la menace posée par Phemedrome souligne l’importance cruciale des mises à jour régulières du système d’exploitation. Ignorer cette étape peut avoir des conséquences graves, compromettant la confidentialité des utilisateurs et facilitant le vol de données sensibles. La vigilance et la réactivité sont essentielles pour contrer cette nouvelle menace dans le paysage numérique.

Catégories
Sécurité Service informatique

L’ANSSI Renforce la Cybersécurité en S’Implantant à Rennes : Un Nouveau Pôle Stratégique pour la Défense Numérique

L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) a récemment annoncé son expansion à Rennes, marquant une avancée significative dans sa stratégie de renforcement des capacités de cybersécurité en France. Pour comprendre les implications de cette décision, explorons les questions essentielles.

L’ANSSI, déjà présente à Paris, décide d’étendre son influence en choisissant Rennes comme lieu stratégique. La ville bretonne, dotée d’un écosystème cyber privé dynamique et d’une expertise historique en sécurité numérique, représente un choix naturel pour renforcer la lutte contre les cyberattaques.

L’inauguration de la nouvelle antenne à Rennes par des personnalités de haut niveau souligne l’importance de cette expansion dans le paysage de la cybersécurité nationale. Le bâtiment « ArteFact » deviendra le centre névralgique des opérations, accueillant jusqu’à 200 agents d’ici 2025, dédiés à des missions variées allant de la détection à la supervision des réseaux.

L’observatoire de la résilience de l’internet, parmi les nouvelles activités, démontre l’engagement de l’ANSSI à rester à la pointe de la technologie et à anticiper les menaces émergentes.

Vincent Strubel, directeur général de l’ANSSI, souligne que le choix de Rennes, reconnue pour son expertise et son dynamisme en cybersécurité, contribuera à la croissance et au rayonnement national de l’agence.

Conclusion: L’implantation de l’ANSSI à Rennes marque une avancée significative dans la consolidation de la cybersécurité en France. Cette initiative, soutenue par un choix stratégique et une vision prospective, renforce la position de la capitale bretonne en tant que plaque tournante de la lutte contre les cybermenaces.

Catégories
Cybercriminels informatique Sécurité Service informatique

Cybersécurité en Crise : Les Menaces Atteignent des Niveaux Record en 2023

Qu’est-ce qui alimente la recrudescence des attaques de rançongiciel ?

Les attaques de rançongiciel explosent, enregistrant une augmentation de 74% en 2023. Un contexte géopolitique instable et l’émergence de l’IA générative jouent un rôle clé.

Comment l’IA générative facilite-t-elle les attaques d’ingénierie sociale ?

Kalpana Singh, vice-présidente du marketing produit chez Recorded Future, met en lumière une augmentation de 135% des attaques d’ingénierie sociale, amplifiée par l’IA générative. Comment cette technologie redéfinit-elle le paysage de la cybersécurité ?

Quels sont les impacts financiers des cyberattaques sur les entreprises ?

En seulement quatre ans, les dépenses mondiales en cybersécurité atteignent 716 milliards de dollars, tandis que le coût des cyberattaques explose à 8 billions de dollars. Quel est le rapport financier entre les investissements en sécurité et les pertes liées aux cyberattaques ?

Pourquoi les entreprises sont-elles confrontées à un casse-tête croissant ?

L’augmentation de 633% des attaques sur les chaînes de valeur soulève des défis majeurs pour les entreprises. En quoi la complexité croissante des attaques influence-t-elle la cybersécurité des organisations ?

Comment les entreprises peuvent-elles se protéger efficacement ?

Face à cette escalade des menaces, quelles stratégies les entreprises peuvent-elles adopter pour renforcer leur cybersécurité et se prémunir contre les attaques de plus en plus sophistiquées ?

Catégories
Entreprise de construction Etude informatique Sécurité Service informatique

Cybersécurité des PME : Le Campus Cyber présente ses recommandations au gouvernement

Michel Van Den Berghe, Président du Campus Cyber, a remis son rapport sur la cybersécurité des PME à Jean-Noël Barrot, Ministre délégué chargé du Numérique. Cette initiative découle du mandat confié à Van Den Berghe par Barrot en 2022 pour renforcer la sécurité des petites et moyennes entreprises en France.

Pourquoi cette initiative est-elle cruciale pour les PME françaises?

Le rapport souligne l’urgence d’agir collectivement face au risque d’une crise majeure. Une attaque massive des PME pourrait entraîner un blocage sans précédent des activités économiques et sociales du pays.

Quelles sont les recommandations clés présentées dans le rapport?

  1. Diagnostic Renforcé: Le Campus Cyber propose de rendre les diagnostics plus compréhensibles, soulignant la nécessité d’harmoniser les processus et d’accompagner les entreprises dans la mise en œuvre d’actions post-diagnostic.
  2. Place de Marché Nationale: Recommandation de créer une plateforme nationale recensant des offres packagées pour guider les PME vers des outils adaptés en fonction de leur taille, niveau de maturité, localisation et secteur d’activité.
  3. Prévention et Sensibilisation: Mise en avant de la création d’une campagne nationale de prévention cyber à la télévision et d’un kit de communication prêt à l’emploi, avec des relais locaux pour une mise à l’échelle rapide.

Comment le Campus Cyber envisage-t-il de coordonner ces recommandations?

Le Campus Cyber est identifié comme l’acteur approprié pour piloter la plateforme nationale, devenant ainsi le centre névralgique de l’écosystème de cybersécurité.

Quelle est la vision de Michel Van Den Berghe sur l’impact potentiel de ces recommandations?

Van Den Berghe précise que ces mesures visent à assurer une plus grande sécurisation des TPE-PME-ETI françaises, soulignant la nécessité d’agir de manière collective pour prévenir une crise majeure.

Catégories
Ransomware Sécurité Service informatique

Corsica Ferries Victime d’une Cyberattaque Sans Précédent : Des Milliers de Données Sensibles en Péril

Qu’est-ce qui s’est passé lors de l’attaque de Corsica Ferries et quels en sont les détails cruciaux ?

Corsica Ferries a été victime d’une cyberattaque percutante à la fin d’octobre 2023. Des pirates, identifiés comme ALPHV / BlackCat, ont pris en otage des données sensibles, y compris des informations bancaires, des factures, des données personnelles, des documents administratifs internes et même des plans de bateaux.

Pirates derrière l'Attaque Dévoilés : ALPHV / BlackCat

Qui est derrière cette attaque et quelles sont leurs motivations ?

Les malfaiteurs, ALPHV / BlackCat, ont opté pour une approche terre-à-terre en tentant de monnayer leur silence après avoir pris en otage des fichiers. Corsica Ferries a refusé de coopérer, révélant un acte de chantage informatique.

Où ont été stockées ces données dérobées et comment les pirates ont-ils procédé ?

Les fichiers volés étaient curieusement entreposés chez OSHI, un fournisseur nuagique accessible sur le web et le darkweb. Cette entreprise, qui promet le stockage « anonyme », semble avoir joué un rôle crucial dans cette cyberintrusion.

Quand la fuite de données a-t-elle été révélée et comment Corsica Ferries a-t-elle réagi ?

Les documents ont été mis à disposition dès le 1er novembre, avec Corsica Ferries réagissant rapidement à la menace. Une mise à jour du 8 novembre rapporte que la compagnie a pris des mesures légales, déposant une plainte et notifiant les autorités compétentes.

Pourquoi Corsica Ferries a-t-elle refusé de payer la rançon exigée par les pirates ?

Conformément aux recommandations des autorités, Corsica Ferries a résolument refusé de céder au chantage des cybercriminels. La compagnie a entamé des investigations pour évaluer l’étendue des données volées, visant à informer individuellement les personnes concernées.

Comment Corsica Ferries a-t-elle renforcé sa sécurité après l’attaque ?

Dès la détection de l’incident, Corsica Ferries a pris des mesures rapides, collaborant avec Orange CyberDéfense et l’ANSSI. Une cellule de crise a été mise en place, les serveurs potentiellement touchés ont été isolés, et des démarches ont été entreprises pour améliorer la sécurité globale.

En conclusion, Corsica Ferries reste vigilante, assurant que les données bancaires de ses clients ne sont pas compromises, et promet une communication transparente avec toutes les parties affectées.

LIEN 1

LIEN 2