Catégories
Attaque Cybercriminels informatique LockBit Mobile presse Ransomware Sécurité Service informatique Uncategorized

Piratage de l’opérateur La Poste Mobile

La poste mobile est obligé de fermer son site. Son équipe parle maintenant d’un rançongiciel. LIEN

La poste mobile est obligé de fermer son site. Son équipe parle maintenant d’un rançongiciel.

Sept questions à comprendre sur le piratage de l’opérateur La Poste Mobile et ses conséquences. LIEN

Sept questions à comprendre sur le piratage de l’opérateur La Poste Mobile et ses conséquences.

Les données de milliers de clients la Poste mobile diffusée en ligne après le piratage. LIEN

Les données de milliers de clients la Poste mobile diffusée en ligne après le piratage.

Les données de milliers de clients la Poste Mobile sont dans la nature. LIEN

Les données de milliers de clients la Poste Mobile sont dans la nature.

Cyberattaque de la Poste Mobile, des milliers de données personnelles dispersées en ligne. LIEN

Cyberattaque de la Poste Mobile, des milliers de données personnelles dispersées en ligne.

La poste mobile en otage, ses clients volés. LIEN

La poste mobile en otage, ses clients volés.

MAJ: Les données de 533 000 clients, y compris les comptes bancaires! Une fuite massive chez la poste mobile

De nouvelles informations sont indiquées sur le piratage de la publication mobile qui a eu lieu en juillet. Les pirates ont été en mesure de collecter des informations auprès de 533 000 clients, ce qui comprend les numéros de compte bancaire selon Zataz.
En juillet, La Poste Mobile a annoncé qu’elle avait été victime d’une cyberattaque de type ransomware. Il a été réalisé par Lockbit, le groupe qui a quantifié les données et a affirmé qu’une rançon pour la publication mobile trouvera un accès. Cela avait poussé l’opérateur virtuel (MVNO) à fermer son site pendant 10 jours pour s’occuper de ce gros problème.

Depuis lors, les pirates ont partagé des données sur Internet dans un fichier compressé pesant 64 Mo. Il comprend des données de 533 000 clients, y compris les numéros de compte bancaire, les dates de naissance, les adresses électroniques, le sexe, les identités, les numéros de téléphone ou d’adresses physiques.

La Poste Mobile n’a pas encore répondu publiquement à la fuite massive de données, d’autant plus qu’il y a les numéros de compte bancaire dans la partie. Dans tous les cas, une chose est sûre: les clients de cet opérateur virtuel (en utilisant le réseau SFR) doivent être très prudents, que ce soit pour le phishing ou le vol d’identité potentiel. Cela peut aller très vite.

LIEN

LIEN

LIEN

LIEN

LIEN

LIEN