Catégories
Armée Attaque Cybercriminels Dridex Europe informatique Sécurité Service informatique Technologie

Les autorités belges subissent une cyberattaque de Log4j/Log4Shell

Le ministère de la Défense belge a confirmé identifié une attaque informatique de type Log4j.

Les autorités belges subissent une cyberattaque de Log4jLog4Shell

Le ministère Belge de la Défense joue une transparence en admettant une victime d’un piratage basé sur l’erreur Log4Shell. Le fonctionnement de ce dernier intégrant des logiciels malveillants Dridex.

Aujourd’hui, le ministère belge de la Défense a annoncé qu’elle avait été victime d’une attaque contre la vulnérabilité de Log4Shell. Le piraterie aurait eu lieu la semaine dernière et « certaines activités de département de la Défense ont été paralysées depuis plusieurs jours. »

Le porte-parole du Fonds a confirmé ces informations. « La défense a découvert jeudi une attaque sur son réseau informatique reporté sur Internet. Des mesures de quarantaine ont été rapidement prises pour isoler les parties touchées. La priorité est de garder le réseau de défense opérationnelle. En outre, il est dit: » Cette attaque suit l’exploitation de la vulnérabilité log4j, publiée la semaine dernière. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.