Catégories
Attaque Cybercriminels informatique Ransomware Sécurité Service informatique

Ransomware, les employés d’Orchestra obligés de travailler à distance

Les circonstances de l’événement de sécurité restent très peu claires, en particulier lorsque Neworch n’a pas fourni d’annonce officielle sur le sujet. Mais selon les « spécialistes », le groupe n’était pas « l’objectif principal des pirates informatiques », a déclaré Pierre Mestre, fondateur et président de Neworch, quotidiennement. « Nous sommes une garantie », résume-t-il. En détail, les logiciels malveillants auraient été distribués via des courriels. « C’était assez pour que quelqu’un l’ouvre et c’est l’effondrement », a-t-il ajouté.

La rançon demandée serait « plus d’un million d’euros »


Le groupe français Neworch, propriétaire du spécialiste de la mode Orter, a été victime d’un ransomware. L’attaque n’a pas abouti aux fonctions des magasins, la gestion des amants. D’autre part, les 230 employés travaillant au siège à Hérault sont dans le travail à distance. Un retour à la normale est prévu au milieu de cette semaine.

Le groupe NewOrch-Orchestra exploitait fin octobre 2021 une solution VDI qui n’est plus disponible, mais aurait pu offrir une passerelle aux attaquants. Cependant, il aurait pu être plus d’un, selon les moteurs de recherche spécialisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.