Catégories
Attaque informatique Non classé Sécurité Service informatique vidéo

Les cyberattaques de novembre dernier ont frappé 390 000 personnes chez Capcom

En novembre 2020, Capcom a subi une attaque majeure sur ses serveurs. Et si l’on en croit les dernières informations sur ce sujet, des dizaines de milliers de personnes ont été touchées.

Jeux vidéo

Lors de cette cyberattaque, dont l’éditeur japonais a été victime, de nombreuses données personnelles ont été volées à la fois aux employés et aux utilisateurs. Les noms et adresses de ces derniers se rapportent. De plus, des informations confidentielles sur divers jeux comme Resident Evil Village et Monster Hunter Rise sont apparues sur Internet après l’incident.

Malheureusement, cet accident a eu plus de conséquences que prévu. Aujourd’hui, Capcom affirme qu’environ 390 000 personnes ont été directement touchées par la cyberattaque. C’est 40 000 de plus par rapport au communiqué de presse précédent. Les pirates ont également volé des documents financiers appartenant à l’entreprise.

134 000 joueurs touchés

En détail, Capcom mentionne le fait que les informations personnelles de 3 248 partenaires commerciaux, 3 994 employés et 9 164 anciens employés ont été volées de cette manière. En termes de joueurs, 134 000 fichiers ont été volés au service client japonais, 14 000 sur la boutique en ligne nord-américaine et 4 000 sur le site d’esports.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.