Catégories
Attaque hyères informatique Orange prix Ransomware Ryuk Technologie

Les attaques de ransomwares augmentent de 50% au troisième trimestre 2020

Selon un rapport récent de Checkpoint, les attaques de ransomwares au troisième trimestre 2020 ont été en moyenne de 50% par an. Aujourd’hui dans le monde et plus que doublé aux États-Unis. Parmi les ransomwares dérangeants, Ryuk arrive.

Le ransomware RYUK…Sympa! non?

Dans l’actualité de la sécurité informatique, les voyants sont rouges lorsqu’il s’agit de ransomware. Ainsi, presque chaque jour apporte son lot d’entreprises qui ont été victimes de ce type d’attaque, et ce n’est pas le dernier rapport de Checkpoint sur le sujet qui montre le contraire. À l’échelle mondiale, l’éditeur de sécurité a en fait observé une augmentation moyenne par Journée de 50% des attaques de ransomwares au T3 2020 par rapport à l’année dernière. Selon Checkpoint, les États-Unis ont connu une très forte augmentation des attaques de ransomwares (98,1%), surtout plus que la Russie (57,9%).

« Au cours du mois dernier, des attaques de ransomwares ont été signalées contre un géant du transport maritime, une société de courtage basée aux États-Unis et l’un des plus grands horlogers du monde », a déclaré Check Point. Cela signifie respectivement CMA CGM, Gallagher et Swatch. « Obtenir une nouvelle victime toutes les 10 secondes, la rançon s’est avérée être une méthode lucrative pour attaquer les cybercriminels », a déclaré le responsable de la sécurité.

Les établissements de santé sont durement touchés
Parmi les ransomwares à surveiller, Checkpoint pointe du doigt Ryuk, qui, contrairement à d’autres types plus traditionnels de ransomwares, est distribué dans le cadre d’attaques massives de campagnes de spam et les kits d’exploitation sont davantage utilisés lors d’attaques ciblées. « Il y a eu une augmentation significative des activités de Ryuk depuis juillet 2020, et il attaque environ 20 organisations par semaine », souligne Checkpoint. «Il y a eu une augmentation constante du nombre d’organisations de soins de santé ciblant Ryuk et presque doublé le nombre d’établissements de santé touchés par les ransomwares dans le monde, passant de 2,3% au T2 à 4% au T3. ».

Alors que le géant américain UHS a récemment été touché par Ryuk, d’autres ransomwares ont fait rage ailleurs dans le monde en France, notamment dans le secteur de la santé au CHU de Rouen, chez Panpharma, mais aussi en Allemagne dans un hôpital où un patient est malheureusement décédé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.