Catégories
Cybercriminels Gagabyte, AMD, Intel informatique Sécurité Service informatique Technologie

Gigabyte victime d’un ransomware, Intel /AMD ?

GigaByte a confirmé le 13/08/2021 être victime d’un cyberhack qui a forcé le développeur à fermer beaucoup de ses serveurs basés à Taiwan. Une opération d’urgence affectant le site de support de la société: les utilisateurs ne peuvent plus accéder aux informations et documents normalement fournis par le site.

Gigabyte victime d’un ransomware, Intel AMD

Le fabricant d’ordinateurs GigaByte a été victime d’une cybercrattage qui pèse de grands risques sur ses partenaires, y compris Intel et AMD. Les pirates posséderaient des documents confidentiels.
Cette situation n’est pas très agréable en soi, mais pire, c’est que cela affecte également les partenaires des gigaoctets. Les hackers posséderont en fait 112 Go de fichiers, dont certains contiennent des informations confidentielles sur les partenaires de la société, y compris Intel et AMD.

Les gigaoctets ne signifiaient pas si c’était un ransomware, mais il semble que le groupe derrière l’attaque soit Ransomexx (précédemment détenant). Parmi les victimes de cette bande de pirates, des institutions publiques, mais aussi des entreprises et des gigaoctets sont probablement les plus importantes.

Afin de faire pression sur Gigabyte, Ransomexx a déjà publié des documents sur les activités du fabricant ainsi que ses partenaires qui n’ont pas demandé quelque chose, mais sont pris dans cette tempête. Pour éviter un plus gros avion, la victime est fortement encouragé à rançon salariale … les autorités ne favorisent pas qu’ils sont touchés par ces compagnies d’attaques à abandonner les pirates, mais gigaoctet ne serait pas le premier à lâcher l’argent demandé sur le maintien ses secrets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.